^

« Pistes de réflexions et panorama des politiques et modes de gouvernance du tourisme en Europe« , tel est le sujet du dossier spécial paru en décembre 2023, dans la REVUE ESPACES à la suite de la 25e édition du colloque EUROPA consacrée à cette politique publique, dans le cadre d’une commande passée par notre ONG et l’OMIJ (Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques) de l’Université de Limoges.


Les politiques publiques du tourisme tentent de répondre à une double aspiration : soutenir, accompagner le développement des activités touristiques pour le plus grand nombre, tout en promouvant des formes de tourisme et des manières d’être au monde correspondant à une approche éthique, respectueuse de l’environnement, des équilibres naturels et sociaux.

Cet effort de redéfinition du tourisme autour de valeurs – respect environnemental, sobriété énergétique, justice sociale, développement territorial maitrisé – n’a pu être conduit que dans le dialogue, la concertation entre acteurs publics et privés, entre acteurs politiques et socio-économiques, dans le cadre d’une gouvernance elle aussi réinventée.

Gouvernance centralisée, décentralisée ou participative… à chaque État européen sa stratégie. Mais quel que soit le mode de gouvernance retenu, une tendance commune se dégage : le renfort de la compétence tourisme à l’échelle des territoires, notamment par la création d’organismes de gestion de destination.