^

Actualités

« Pistes de réflexions et panorama des politiques et modes de gouvernance du tourisme en Europe« , tel est le sujet du dossier spécial paru en décembre 2023, dans la REVUE ESPACES à la suite de la 25e édition du colloque EUROPA consacrée à cette politique publique, dans le cadre d’une commande passée par notre ONG et l’OMIJ (Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques) de l’Université de Limoges.


Les politiques publiques du tourisme tentent de répondre à une double aspiration : soutenir, accompagner le développement des activités touristiques pour le plus grand nombre, tout en promouvant des formes de tourisme et des manières d’être au monde correspondant à une approche éthique, respectueuse de l’environnement, des équilibres naturels et sociaux.

Cet effort de redéfinition du tourisme autour de valeurs – respect environnemental, sobriété énergétique, justice sociale, développement territorial maitrisé – n’a pu être conduit que dans le dialogue, la concertation entre acteurs publics et privés, entre acteurs politiques et socio-économiques, dans le cadre d’une gouvernance elle aussi réinventée.

Gouvernance centralisée, décentralisée ou participative… à chaque État européen sa stratégie. Mais quel que soit le mode de gouvernance retenu, une tendance commune se dégage : le renfort de la compétence tourisme à l’échelle des territoires, notamment par la création d’organismes de gestion de destination.

En novembre 2023 sont parus aux éditions L’Harmattan les actes du Colloque EUROPA 2020 portant sur « Les politiques publiques de l’eau en Europe : entre fragmentation et intégration ».


L’eau est aujourd’hui un bien particulièrement précieux. Au moment où le changement climatique se traduit par des phénomènes extrêmes alternant sécheresse caniculaire et inondations dévastatrices, les pays commencent à s’interroger sur la manière de sauvegarder la ressource en eau, de la gérer de manière efficace tout en se souciant du développement durable. Les États européens sont alors confrontés à des injonctions contradictoires : faire en sorte que personne ne manque d’eau, mais protéger la ressource pour ne pas la gaspiller.

C’est à cette difficulté que EUROPA a consacré la 24e édition de son colloque à Limoges en partenariat avec l’Office International de l’Eau (OIEau).

Nous ne pouvons que vous inciter à vous procurer les actes de ce colloque.


Afin de valoriser les travaux conduits dans le cadre des colloques européens annuels qu’elle organise chaque année à Limoges, EUROPA a signé le 25 juillet 2021 avec les Éditions L’Harmattan, un contrat aux termes duquel l’éditeur a décidé la création d’une collection portant le titre : « Entretiens Universitaires pour l’Administration en Europe », qui renvoie à l’acronyme de notre ONG.

La collection a donc pour objet de publier les actes des différents colloques qu’EUROPA a organisés depuis 2016.

Les thèmes traités sont relatifs à l’administration publique, au service public, à la fonction publique et aux politiques publiques en Europe. Les rencontres annuelles initiées par EUROPA ont la particularité de faire intervenir des universitaires, des praticiens, des fonctionnaires territoriaux ou de l’Etat, des économistes, des sociologues des différents pays membres du réseau de notre ONG. Elles permettent non seulement une analyse des politiques conduites chez nos partenaires européens et un croisement des approches sur les bonnes pratiques, mais aussi sur les difficultés de la gestion de l’action publique en Europe.

C’est ainsi que sont déjà parus chez l’Harmattan :

  • Défis et enjeux de la silver économie en Europe : quelles politiques publiques pour quels objectifs ?
  • Quelle politique de l’énergie en Europe pour quel modèle de société ?
  • Les politiques agricoles et de développement rural en Europe.
  • Les politiques publiques de l’eau en Europe.

Avec cet acte éditorial majeur, EUROPA donne ainsi un « coup d’accélérateur » déterminant à une politique ambitieuse de valorisation de ses ressources, qu’elle a initiée depuis plusieurs années.

En effet et parallèlement à la publication des ouvrages qui composent la collection chez l’Harmattan, EUROPA rassemble actuellement les versions électroniques des actes de ses colloques de 2012 à 2015, qui seront progressivement maquettées et mises en ligne sur le site Internet d’EUROPA pour une consultation libre et gratuite.

A ce travail de fonds s’ajoute la négociation qui a débuté avec les Presses Universitaires de Limoges (PULIM) qui ont publié la plupart des actes des colloques EUROPA de 1997 à 2011 et auprès desquelles il est envisagé de récupérer certaines versions électroniques.

Limoges Métropole étant un territoire en transition hydrique, la Communauté Urbaine a, dans le prolongement des travaux du Colloque EUROPA sur « Les politiques publiques de l’eau en Europe », passé commande à notre ONG d’une étude comparée à destination des décideurs territoriaux et des aménageurs des territoires, dont le sujet est : « La gestion des modèles économiques et de la tarification de l’eau en Europe ».

Validée par Limoges Métropole lors d’un comité de pilotage en mars 2023, cette étude se compose de la synthèse des travaux conduits dans le cadre d’une convention de collaboration avec l’OiEau et de fiches-pays détaillées pour chacun des 7 États européens entrant dans le champ de l’étude : Allemagne, Espagne, France, Irlande, Lettonie, Pays-Bas et Roumanie.

L’étude intégrale est disponible, en français et en anglais, et en accès libre ICI.


Trois formes de valorisation de ce travail scientifique ont été actées par le COPIL en charge du suivi de cette étude :

  1. Premier niveau de valorisation de l’étude : il concerne directement Limoges-Métropole à qui il appartient d’utiliser librement le contenu de cette étude (analyses, données et enseignements) pour faire oeuvre de pédagogie sur les choix politiques effectués par la Communauté Urbaine dans la tarification de l’eau potable en direction des citoyens implantés sur son territoire.
  2. Deuxième niveau de valorisation de l’étude : il concerne conjointement EUROPA-ONG et l’OIEau pour publier, avec l’accord préalable de Limoges-Métropole, les résultats des travaux de cette étude comparée dans une revue professionnelle de type « Le MONITEUR », afin de la faire connaître au niveau du monde territorial.
    Une autre action parallèle pourrait être également conduite par EUROPA-ONG auprès de son partenaire historique qu’est le CNFPT, pour voir si les résultats de cette étude peuvent être diffusés et valorisés dans le cadre de la politique d’E-ressources, conduite par cet établissement.
  3. Troisième niveau de valorisation de l’étude : il concerne plus spécifiquement l’OIEau qui a publié un article de synthèse dans le magazine Hydroplus de janvier 2024 (lire l’article). Par ailleurs, l’OIEau a été auditionné sur la base de notre étude comparative en préparation de la publication de l’avis du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE), sur la tarification progressive. > www.lecese.fr/travaux-publies/eau-potable-des-enjeux-qui-depassent-la-tarification-progressive.